04 42 79 55 32

Expert en prévention des risques professionnels

Comment améliorer la prévention du risque incendie en entreprise ?

incendie

Il est 15h00 l’alarme incendie se met à sonner, tout le monde se regarde, personne ne sait quoi faire ...
« Ai-je le temps de finir ma conversation ? D’éteindre mon PC ? De prendre ma veste ? Les secours sont-ils prévenu ? »

Autant de question qui restent souvent à la libre interprétation de chacun quand on sait que le feu peut se propager d’une corbeille de papier à toute une pièce en quelques minutes. Le risque humain est énorme, le risque matèriel l’est aussi puisqu’en 2002 l' INRS évalue les pertes matériel pour les entreprises à 185 millions d’Euros.

Comment faire pour armer une société face au risque incendie ?

La prévention du risque d’incendie fait partie intégrante de la démarche de prévention globale d’une entreprise. Elle consiste à :

  • Supprimer la ou les causes du déclenchement d’un incendie.

  • Avoir une action rapide afin d’en limiter les effets.

La réglementation nous oriente sur l’aménagement des locaux, les espaces de stockages, le nombre d’issues de secours, etc ... selon le type et la spécifité de l'établissement.
Le but étant de limiter au maximum le facteur risque.

Cependant l’action humaine reste primordiale sur trois points :

  • Stopper ou limiter la propagation d’un incendie.

  • La mise en sécurité ou l’évacuation de personne souffrant d’un handicap ou à mobilité réduite.

  • Faciliter l’intervention des services de secours avec une bonne alerte, un bon point de situation à l’arrivée des secours et un bon accompagnement sur place.

Afin de répondre le mieux possible au risque quatre points sont importants : 

  • Aménagement des locaux.

  • Evaluation des risques.

  • Mise en oeuvre de mesures organisationnelles et techniques.

  • Formations des salariés.

Vous pourrez agir sur ces 4 points, mais il faut malgré tout obtenir l’implication de chaque salarié de l’entreprise du Président Directeur Général jusqu’à l’opérateur.
En effet, chacun est acteur de la sécurité de l’autre.

Dans une bonne démarche de lutte contre le risque incendie, il est impératif de :

  • Identifier les différents acteurs de ce risque dans l’entreprise : maintenance, assurance, production ….

  • Définir les compétences de chacun, certains sont déjà des compétences acquises comme par exemple les pompiers volontaire.

  • Collaborer avec les instances représentatives du personnel (CHSCT, délégués du personnel, CSE),

  • Mettre en place des actions de communication interne afin d’informer l’ensemble du personnel les actions mises en place dans l’entreprise.

Le Saviez-vous ? Le comportement d’un élément en cas d’incendie est apprécié d’après sa résistance au feu mais aussi par la réaction au feu de ses matériaux constitutifs :

  • La réaction au feu d’un matériau caractérise, entre autre, sa capacité à être combustible et sa facilité à s’enflammer. 7 critères définissent ainsi la classification européenne (euroclasses) pour les matériaux de construction. L’indice « fl » (floor) est ajouté spécifiquement pour les matériaux dédiés aux sols.

  • La résistance au feu correspond au temps pendant lequel les éléments de construction peuvent jouer le rôle qui leur est dévolu. 3 critères (eurocodes) sont notamment utilisés pour la déterminer : capacité portante ou résistance (R), étanchéité aux flammes et absence d’émission de gaz (E) et isolation thermique (I).

Nos formations autour de la thématique "prévention du risque incendie" :

Formation Équipier de 1er intervention Formation Initiation extincteurs Formation manipulation d'extincteurs Formation Evacuation